En Tunisie, le retour de “l’autocensure” face à “la crainte de la dénonciation et de l’arrestation”

En Tunisie, une avocate et deux chroniqueurs ont été arrêtés ce week-end pour avoir critiqué la situation dans le pays. Depuis le coup de force du président Kaïs Saïed pour s’arroger les pleins pouvoirs en 2021, la situation des libertés politiques et individuelles suscite de vives inquiétudes.

Posted

in

,

by

Tags:

Comments

Leave a Reply

Pin It on Pinterest

Share This